Source :

« Dedimus dilecto et fideli nostro Roberto de Ros... » Mémoire XV des « Antiquaires de Normandie », page 127.

L'expression latine :
« Dedimus dilecto et fideli nostro Roberto de Ros... »
se traduit en francais par :
« Nous avons donné à notre cher et fidèle Robert de Reux...».


Fermer cette Fenêtre.